Julien aime le triathlon M de Chamouille (Aisne). Il aime son organisation, son parcours cycliste exigeant, son cadre,… Il y participe pour la deuxième année consécutive. Le principal changement concerne le nom de l’épreuve puisqu’elle s’appelle dorénavant triathlon du Chemin des dames en référence à la terrible bataille qui s’y est déroulée en 1917, ici dans la vallée de l’Ailette et non plus triathlon des poilus. Cela implique-t-il que les concurrents avec une pilosité trop importante ou mal rasés ont pu être refoulés par les arbitres à l’entrée du parc à vélo ? Julien a-t-il cédé à la tentation du « maillot » ? Nous le saurons dès mardi à la piscine.

Ils sont 350 à prendre le départ dans le lac d’Ailette. Julien inaugure sa combinaison de natation de belle manière en prenant le 25eme temps en 25’37’’ et profite des applaudissements des spectateurs impressionnés. La partie cycliste se passe au sec, les routes de Chamouille s’assèchent (ceci est un exercice de diction, répétez-le 5 fois) et Julien aussi. Il parcourt les 40 km pentus en 1h20’09’’à 30km/h et perd quelques places. La pluie refait son apparition pendant la course à pied, et le Chemin des dames, devient un chemin de croix pour notre Villepintois. Les premiers kilomètres sont  difficiles et parcourus à 9 km/h. Le rythme s’élève petit à petit, mais le chrono est implacable, les 10 kilomètres sont couverts en 57 minutes et 45 secondes et au final Julien termine en 204eme place en 2h46’52’’. Chez les dames la course se gagne 2h30’07’’ et chez les hommes en 2h00’. (Laurent)

 

Les résultats